L’EmpowerHer Hackaton pour le renforcement de l’autonomisation économique des femmes au Maroc



Le Ministère de l’Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie Numérique et la Banque Mondale ont organisé, le 18 mars 2017, à Casablanca, le Hackathon « EmpowerHer- ساندوها», une initiative d’aide au renforcement du pouvoir économique des femmes des regions rurales et péri-urbaines.

Cette initiative vise à contribuer au renforcement de l’autonomisation économique des femmes des zones défavorisées, qui disposent d’un potential pour travailler mais qui se voient confrontées à divers contraintes entravant leur contribution au développement économique local.

L’objectif est de mettre les jeunes et la technologie au service de ces femmes pour innover et developer des applications et des solutions technologiques afin de contribuer à remerdier aux contraintes auxquelles ces femmes font face.

Ce projet, qui a déjà fait ses preuves dans d’autres pays, s’inscrit en phase avec les actions menées par le Maroc visant l’essor d’une économie numérique nationale inclusive et la promotion de l’esprit de l’innovation et de la culture de l’entrepreneuriat. L’entrepreneuriat social numérique étant, un vecteur clé d’inclusion social et d’intégration des populations défavorisées dans la société du savoir et dans l’économie numérique.

La première phase de ce projet pilote a permis de réunir, lors d’un atelier de réflexion tenu le 24 février 2017, une soixantaine d'étudiants qui se sont inscrits à la compétition et une trentaine d’associations de femmes représentant les régions du nord, du centre et du sud, afin de favoriser la création de synergies nécessaires grâce à un encadrement assuré par des coaches dans les domaines du numérique, de management et des affaires et de comprendre, de près, les principales contraintes et difficultés qui freinent les associations présentes dans le développement de leurs activités.

A l’issue de cette phase, ont été définies en consensus, les trois thématiques de la compétition à savoir : l’accompagnement et le développement de compétence, la stratégie marketing ainsi que le transport et logistique. Autours de ces thématiques, a été constitué une dizaine d’équipes qui vont concurrencer pour prototyper les meilleures solutions aux problématiques formulés par les associations de femmes en situation défavorisée.

Des sessions de coaching ont permis d’accompagner, par la suite, les jeunes développeurs dans l’élaboration de solutions permettant de répondre aux problématiques identifiées.

Durant la journée du 18 mars 2017, les développeurs retenus ont présenté, devant un jury et en présence des associations de femmes, le résultat de leurs travaux et les solutions créées pour répondre aux problématiques identifiées. Des prix ont été décernés aux trois meilleurs projets.

Les projets ainsi primés vont être déployés auprès des associations participantes au Hackathon, dans la perspective de généraliser l’opération dans l’ensemble des régions du Royaume. Le déploiement desdits projets sera accompagné par les partenaires de cette initiative.

Palmarès des prix :
- Le Premier Prix a été remporté par l’application qui propose des vidéos thématiques, des conseils d’experts et des conseils de femmes. Elle vise le renforcement des compétences pour les associations de femmes. Elle est développée par Yasser SBAI, lauréat de l’Université Privé de Fès option Architecture Logiciel; Hajar HANOUTI, doctorante à la Faculté des Sciences, Meknès ; Mehdi HAJJOUJI, lauréat de l’Université Privé de Fès option Génie Informatique et Tarik HAJJI, lauréat de l’Université Privé de Fès.
- Le Second Prix a été octroyé à l’application de e-marketing, basée sur le multicanal, qui permet aux associations une visibilité sur le web et une meilleure interaction avec leur clientèle cible. Elle est développée par Salma KHALED, étudiante à L'École Nationale des Sciences Appliquées de Fès ; Sara ZALHAT, étudiante à l’École Nationale de Commerce et Gestion de Fès et Younes BENARBI, étudiant à Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales – Fès.
- Le Troisième Prix a été discerné au site e-commerce 3D qui met en avant les potentialités touristiques des régions marocaines au même titre que l’art et le métier de femme artisane. Le site permet une vision 360° des activités des associations et offre des jeux ludiques aux visiteurs. Ce projet a été développé par une équipe de lauréats de l'Ecole Supérieure de Technologie de Fès, composée de Mohammed ELASRI ; Othmane YOUSSEFI et Adnane HALOUI.