PAI : 16 nouveaux projets d’investissements industriels pour un montant global de 1,4 milliards de dhs et 4100 emplois



49% des emplois engagés dans le secteur de l’automobile en cours de concrétisation

M. Moulay Hafid Elalamy, Ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie Numérique, et M. Abdelouahed KABBAJ, Président du Fonds Hassan II pour le Développement Economique et Social ont procédé, mardi 2 février 2016, à la signature de 16 contrats d’investissement avec des entreprises industrielles pour la concrétisation de leurs projets avec l’appui du Fonds Hassan II. Le montant global de l’investissement qui s’élève à 1,4 milliards de dhs, permettra de créer 4.100 postes d’emplois et de générer 2,8 milliards de dhs de C.A. à l’export à l’horizon 2020. Sur les 16 projets accompagnés, 11 concernent le secteur de l’automobile, 4 l’aéronautique et 1 l’électronique. Ce sont des investissements de création ou d’extension qui couvrent notamment, des métiers diversifiés de la chaîne de valeur automobile et aéronautique (production de pare-brises, confection de housses, câblage automobile et aéronautique, matériaux composites, …) et viennent renforcer les écosystèmes qui se déploient dans ces secteurs. M. Elalamy a souligné, à cette occasion que « ces nouveaux projets témoignent de la vitalité de filières industrielles performantes offrant actuellement de réelles opportunités aux opérateurs, grâce à la dynamique du Plan d’Accélération Industrielle (PAI) et au déploiement des écosystèmes en particulier, qui réunissent désormais les conditions de compétitivité et de performance ». Depuis le lancement du PAI, en avril 2014, 52 contrats d’investissement dans les secteurs de l’automobile, de l’aéronautique et de l’électronique, d’un montant global de 4,4 milliards de dhs ont été conclus dans le cadre de l’appui du Fonds Hassan II pour le Développement Economique et Social. Ils permettront, à terme, la création de 14.110 emplois et génèreront un C.A. de 9,84 Milliards de dhs. Dans le secteur de l’automobile, 49% des emplois engagés dans le cadre des 4 premiers écosystèmes lancés en octobre 2014, sont en cours de concrétisation. Le concours du Fonds Hassan II pour l’accompagnement des projets d’investissement initiés est important. L’effet de levier exercé par le Fonds se situe autour de 8,22 millions de dhs, soit 1 million de dhs de contribution du Fonds Hassan II génère 8,22 millions de DH d’investissement et participe à la création de 24 emplois stables.