Lancement de la 22ème édition de la semaine nationale de la qualité

Le Ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique organise, en partenariat avec l’Union Marocaine pour la Qualité, la 22ème édition de la Semaine Nationale de la Qualité, du 12 au 16 novembre 2018, sous le thème : « l’écosystème qualité pour accompagner l’accélération industrielle ».

La présente édition est l’occasion de faire le point sur les avancées réalisées dans le développement de la qualité au Maroc, et sur les actions à entreprendre pour le renforcement de l’infrastructure qualité en faveur de l’amélioration de la compétitivité de l’industrie marocaine.



Elle vise, en outre, à mettre en relief l’importance de la mise en place d’un écosystème qualité en tant que levier de compétitivité de tous les secteurs productifs. En répondant aux besoins précis des écosystèmes industriels en matière de normalisation, certification, essai et contrôle, métrologie et accréditation, cet écosystème favorisera l’accélération industrielle amorcée dans le Royaume et permettra d’assurer une intégration réussie de son économie au niveau international.

Au cours de l’année 2018, des avancées notables ont été réalisées en matière d’amélioration de l’infrastructure qualité, notamment à travers la consolidation du fonds normatif qui s’est enrichi de 1100 nouvelles normes marocaines et le lancement de la refonte du cadre législatif actuel du système d’accréditation en vue d’aligner ce dernier aux pratiques internationales.

Des actions de promotion, d’accompagnement et de sensibilisation à l’utilisation des normes sont conduites auprès des entreprises, notamment à travers la labellisation et les marques de certification collective. Dans ce cadre, il convient de rappeler le lancement en 2017 du label «Salamatouna » pour la certification de l’authenticité des pièces de rechange automobiles et de leur conformité aux normes de sécurité. L’octroi des labels à la première promotion d’entreprises certifiées « Salamatouna » aura lieu incessamment.

S’agissant de la surveillance du marché, et outre la poursuite de la refonte du système national du contrôle à l’importation, la règlementation technique y afférent a été étoffée en rendant d’application obligatoire 18 normes se rapportant aux produits électriques, aux pièces de rechange automobile et à des matériaux de construction. L’objectif étant d’assurer la sécurité du consommateur et favoriser une concurrence loyale entre les fabricants et les importateurs

Dans le même sillage, il a été procédé à l’imposition de l’utilisation du marquage Cم pour les produits électriques et électroniques à basse tension et les jouets afin de faciliter le contrôle et orienter le consommateur marocain vers les produits sûrs. Ce marquage atteste de la conformité des produits industriels concernés aux exigences de la loi en vigueur.

En 2018, la création de nouveau comités locaux de promotion de la qualité a été fortement encouragée. A l’instar de ceux créés depuis mars 2018 dans les villes de Rabat, Kénitra, Safi et Nador, ces comités auront la charge de sensibiliser les acheteurs publics locaux sur l’importance de se référer aux normes marocaines dans les appels d’offres et d’identifier les besoins locaux en matière d’infrastructures qualité.

Programme de la 22ème édition de la Semaine Nationale de la Qualité